Grenaillage - tous types de supports annecy

Qu’est ce que le grenaillage ?

Lorsque l'on souhaite appliquer un revêtement sur tous types de surfaces, il faut au préalable préparer cette surface que l'on souhaite peindre ou bien métalliser par exemple.

Le processus est plutôt simple. Il s'agit de décaper la surface pour garantir au revêtement une plus grande longévité. Ainsi, on traitera la surface grâce à l'impact des grenailles d'acier propulsées sur la surface à traiter.

Ce processus est particulièrement recommandé pour lutter contre la corrosion.

    • Pourquoi "grenailler" ?

Le grenaillage prépare la "pièce" afin de permettre au futur revêtement d'être appliqué dans les meilleures conditions.

Grenailler permet de rendre le support propre, d'enlever la rouille, la calamine et toutes autres impuretés (ancienne peinture par exemple).

Cette préparation donne au support une certaine rugosité qui favorisera l'adhérence du revêtement et par extension de sa protection.

    • Préparation de surface avant peinture

Le traitement de surface est une opération ou une suite d’opérations à réaliser sur un support déterminé afin d’obtenir :

  • une surface propre,
  • une surface protectrice,
  • une surface homogène favorisant l’adhérence de la peinture.

Un traitement de surface doit être réalisé parce que :

  • les supports sont souillés par les huiles assurant leur protection pendant le stockage,
  • les supports peuvent être altérés et oxydés par les milieux extérieurs,
  • les supports doivent présenter un état de surface homogène et apte à recevoir le revêtement peinture.

Tous les supports recouvrables d’un revêtement peinture sont concernés. Chaque support a son traitement de surface approprié.

Deux techniques de préparation de surface peuvent être utilisées selon le type de support :

  • Le traitement physique ou mécanique.
  • Le traitement chimique.

Le traitement mécanique

Le traitement mécanique est représenté par 3 techniques différentes caractérisées par la nature des abrasifs employés :

  1. Le grenaillage
  2. Le microbillage
  3. Le ponçage

Le traitement mécanique permet d’obtenir une surface nettoyée des traces d’oxydes et d’une rugosité améliorant
l’adhérence du revêtement peinture.

Les techniques 1et 2 consistent à projeter sur une surface des particules solides de dureté variable, appelée abrasifs, afin de donner à cette surface une nature et une structure définies.

Deux types d’abrasifs sont utilisés :

  • Les abrasifs durs (scorie, quartz, corindon, grenaille de fonte dure ou d’acier)
    Ces abrasifs sont utilisés pour décalaminer et éliminer la rouille. Ils laissent une surface mate et rugueuse.
  • Les abrasifs mous (les granulats de polyamides, de coques de noix, etc.)

Ces abrasifs étant plus mous que la surface à traiter, ils ne servent qu’à éliminer les éléments étrangers adhérant sans endommager le support.

Le degré de Soin et de Rugosité recherché détermineront le choix des abrasifs.

Dans tous les cas, un dégraissage préliminaire est indispensable pour éliminer les huiles et corps gras, afin de ne pas prendre le risque de polluer le type d’abrasif choisi. Un abrasif pollué détruira la qualité du traitement de surface quel que soit le degré de soin et la rugosité choisis (inclusion de corps gras en surface du métal, provoquant des défauts d’adhérence de la peinture).

La technique 3, le Ponçage, est employée principalement sur de l’acier galvanisé. Il s’agit d’un ponçage très léger dans le but d’éliminer les pics ou irrégularités de surface dus à la galvanisation.

Découvrez nos garanties en partenariat avec Akzonobel